Avec le confinement et la sédentarité induite, je dois bien reconnaître que j’ai perdu en tonicité musculaire, aussi ai-je décidé de me reprendre en main avec Ring Fit Adventure sur Nintendo Swich. 
 

Remise en forme et consoles

Avec la fermeture des salles de sport d’entreprises, des gymnases de la mairie et des salles privées, je ne me voyais absolument pas faire du jogging dans la rue. Déjà parce que la pollution remonte, il y a plus de circulation et c’est mauvais pour mon dos. Aussi, je me suis dis autant rester chez moi tranquille dans mon leggin fluo !
 

D’autant que ce n’est pas la première fois que je me lance dans un programme de sport avec une console de salon. J’ai débuté il y a de nombreuses années avec EyeToy : Kinetic sur PS2 et, à l’époque, en 3 mois j’avais perdu 5 bons kilos tout en retrouvant souplesse et tonicité. J’ai également plusieurs programmes de danse et de zumba sur Xbox 360 kinect et si je n’ai pas cédé au Wii fit et son Wii balance board, j’ai été interpellée par Ring Fit adventure. La technologie a fait de grands progrès et aujourd’hui les accessoires permettent un meilleur contrôle des mouvements et des positions.  
 

Ring Fit Adventure

Le jeu se compose d’une cartouche, d’un grand anneau, le ring-con, assez rigide où placer la manette droite et d’une sangle de cuisse où placer la manette gauche. Après les premiers réglages d’usage (genre, âge, poids, habitudes sportives) le jeu à proprement parler démarre. A partir de là, on a le choix entre le mode “aventure”, à la carte (cible des zones particulières), jeu rapide (des mini-jeux), bonus (à faire la console éteinte avec le ring fit), papotage pour des conseils généraux sur la santé, le sport et l’alimentation et depuis la mise à jour, des jeux de rythme.   
 

J’ai foncé sur le mode aventure. L'histoire est un peu bateau, mais les environnements sont jolis et fluides avec plein d’actions différentes à faire et des monstres sportifs à vaincre grâce à des techniques de fitness, de musculation ou de yoga. La séance commence par quelques minutes d’échauffement puis, c’est parti mon kiki ! Les phases d’action se déroulent dans des mondes répartis en chapitres. A la fin de chaque chapitre, il faut vaincre le boss Draco, un dragon haltérophilie ! Il y a un petit côté RPG dans le jeu qui me plait bien puisque les efforts et les exercices sont convertis en expérience qui fait monter le personnage de niveau. Il faut également choisir son exercice en fonction de la couleur de l'ennemi à affronter. Il y a également des quêtes secondaires accessibles à partir du chapitre 3. A la fin de chaque phase d’exercices, il est proposé de mesurer la fréquence cardiaque via la caméra infrarouge de la manette ce qui permet de connaître l’intensité de l'effort et surtout de ne pas dépasser ses limites, ce qui serait dangereux. 

Le fait de “vivre” une aventure est assez motivant et on ne voit pas le temps passer. Il y a une bonne dose d’humour incarnée par les PNJ (personnages non jouables). Quand on a joué, hum je veux dire fait assez d’exercices, le jeu propose de s'arrêter. Mais si on se sent en forme, on peut continuer. Il faut bien penser à s’hydrater entre les phases d’exercices, et la fin la séance d’étirements correspond aux zones qui ont le plus travaillé pendant la séance. En 5 jours, je suis arrivée au niveau 22, mais j’avoue apprécier de refaire des niveaux que j’ai bien aimé pour m'entraîner davantage et gagner en expérience. Si les exercices semblent trop faciles, il est possible d’en augmenter l'intensité. Je suis contente de la mise à jour car il est maintenant possible de terminer sa série même quand l'ennemi est vaincu, ce qui permet de travailler correctement à mon sens. Je trouve les étirements peut-être un peu trop rapides et certaines zones sont un peu oubliées. Pour le mode Aventure, Nintendo annonce 100 niveaux dans 20 mondes ! J’ai encore de quoi faire plein d’exercices ! 
 

Les jeux de rythme sont assez intenses, même en niveau débutant, et risquent de vous causer quelques courbatures. Ils ciblent en particulier les bras et l’abdomen.  
 

Le mode jeux rapides ne nécessite pas d’entrer d’informations de santé et permet d'enchaîner rapidement les exercices sans suivre l’histoire. C’est intéressant quand on n’a pas le temps ou l’envie de faire des niveaux complets ou quand on est entre amis/famille (quand on pourra de nouveau se réunir)
 

Le mode à la carte propose de créer soi-même des séries d’exercices afin de travailler certaines zones choisies. Il s’agit d’un entraînement plus classique. 
 

Au bout de 5 jours d’utilisation, j’ai constaté le léger développement d’un muscle sur mes bras (le triceps brachial si je ne m’abuse). J’ai moins de courbatures et mon endurance s’améliore (déjà) un peu car je termine la séance moins fatiguée et avec un rythme cardiaque plus stable. Je vais donc augmenter légèrement l’intensité dès demain ! J’admets qu’il est possible de tromper la machine sur certains mouvements mais est-ce vraiment dans mon intérêt ? 
 

Je vais faire une MAJ après 30 jours d’utilisation :) 

Les images proviennent du site officiel Ring Fit Adventure 

Retour à l'accueil