Je ne sais pas vous, mais quand je dois acheter un manga pour offrir ou quand je tombe sur un titre intéressant en librairie, je me pose souvent la question : Est-ce que ce n’est pas un cadeau empoisonné qui va durer 75 tomes sur plusieurs années et représenter un investissement financier conséquent avec l’achat d’une nouvelle étagère, voire un déménagement pour un appartement plus grand (ce qui soyons honnête arrive toujours un jour, quand ce sont les livres qui tiennent les murs) ? 

Pour remédier à cette angoisse existentielle, je vous propose une sélection de One shot et de séries courtes (et terminées) tous validés par mes soins et classés par thème et par ordre alphabétique ! Amis des listes ou néophyte, ici, tu es certain de ne pas te tromper !

One shot

Action

Ayako - Delcourt/Tonkam :  Réédité dans une édition prestige par les éditions Delcourt/Tonkam à l’occasion des 90 ans de la naissance de Tezuka (le dieu du manga), le surprenant et sulfureux Ayako revient plus beau que jamais, augmenté d’une fin alternative inédite. Ayako offre un récit de qualité et d’une grande maturité qui saura séduire les amateurs de récits bien construits aux multiples ressorts. La grande et la petite histoire se rencontrent et forment un récit puissant qui ne laisse personne indifférent, mais pas pour les plus jeunes. 

Barbara - Delcourt/Tonkam : Pour les 90 ans du grand Ozamu Tezuka, les éditions Delcourt/Tonkam ont eu la brillante idée de rééditer au format prestige les intégrales du maître. C’est avec Barbara, fantasque muse des années 70’ que je débute cette série. La lecture de Barbara montre combien Tezuka avait un regard acéré sur son époque et sa condition. Bien loin des titres comme Astro, Barbara propose un récit résolument adulte et moderne, à la limite de la folie et de la magie. J’ai bien dit adulte !

Black rock shooter innocent soul - Panini Manga : Black rock shooter de SUZUKI Sanami et HUKE est un titre énigmatique mêlant combats intenses entre jeunes filles aux pouvoirs surnaturels et questions sur la condition humaine. C’est un monde sombre, un peu gothique, parfois surréaliste où errent les âmes perdues. 

Dans l’Abîme du temps - Ki-oon : Un brillant professeur sombre un beau jour dans un état étrange. Sa famille et ses collègues ne le reconnaissent plus ! Ses centres d'intérêt, sa famille, son travail, son attitude changent du tout au tout jusqu’à devenir effrayants. Plusieurs années plus tard, il revient à lui. Outre le choc de voir que sa vie lui a échappé pendant de nombreuses années, il est régulièrement assailli par d’affreux cauchemars mettant à mal sa santé mentale et physique. Il décide d’enquêter sur son étrange cas, mais ce qu’il va découvrir va au delà de l’imaginable !

Un récit prenant de Lovecraft adapté brillamment par Gou Tanabe ! Plutôt pour les adultes fans de polars et de fantastique.

Dédale - Doki-doki : Dédale de Takamichi, publié chez Doki-Doki, couronné à juste titre Daruma prix du Public en 2017, est un seinen original, positif et réellement différent. Contrairement à d'habitude, ici, les personnages embarqués dans un univers survival ne cherchent pas à utiliser l’autre pour s’en sortir. Aucune mauvaise action ni mauvaise pensée, il n’y a absolument rien de malsain comme dans de nombreux titres du genre où les gens n’hésitent pas à sacrifier leurs coéquipiers. Outre le scénario parfaitement construit qui ménage des rebondissements surprenants à chaque chapitre, c’est cette bienveillance que j’ai appréciée. Ce titre est inspirant par son originalité et son atmosphère positive. Il a tout, à mon sens, pour devenir un classique ! Lecture chaudement recommandée.

Gigantomachia - Glénat : Gigantomachia de MIURA Kentarô est un titre étrange puisant ses racines dans la mythologie grecque pour nous offrir un récit hors du temps, singulier et prenant, souvent drôle et non dénué d’action.  

Le comte de Monte-Cristo - Kurokawa : La littérature classique fournit un formidable terreau pour l’écriture de mangas. Ainsi, Ena Moriyama propose, aux éditions Kurokawa, un épais one-shot résumant le formidable Comte de Monte Cristo d'Alexandre Dumas. Je tiens à saluer le travail de synthèse effectué. Première approche de l’œuvre originale, c'est un agréable résumé qui pourrait donner envie à ceux qui ne l'on pas lu, ne serait-ce que pour les détails des machinations du comte ou encore le devenir de certains personnages non évoqués dans le présent manga.

Les Deux Van Gogh - Glénat : Ce gros tome d’Hozumi, publié chez Glénat, propose de s’attacher non à Vincent Van Gogh, mais à son frère Théo. L’on y retrouve le brillant marchand d’art et l’on découvre sa relation avec son frère. Vincent, pour sa part, est assez différent de la manière dont on le représente habituellement. C’est un ouvrage plein de rebondissements qui s’appuie sur certaines théories plus récentes concernant la vie, et surtout la mort de Vincent, et le mystère Théo.  

Le Parfum - Tonkam : La célèbre Kaori Yuki propose avec le Parfum, un récit vénéneux sur fond d’enquête policière. La reine du shojo gothique propose cette fois un récit moins sombre et dérangeant qu’à l'accoutumée autour de trois enquêtes policières où le parfum tient toute sa place ! 

Vampire Host - Tonkam : Autre One Shot de Kaori Yuki, Vampire Host propose une héroïne qui n’a pas froid aux yeux dans une enquête à la frontière du fantastique. La finesse du trait rend parfaitement hommage aux êtres de la nuit et l’autrice fait preuve d’humour... noir bien entendu.  

Amour

In One’s last moment - Soleil : Soleil manga propose un seinen one shot très sentimental et horrifique : In One’s Last Moment de Kentaro Fukuda. Il nous présente la lutte effrénée d’un jeune homme pour sauver celle qu’il aime. Le format court de cette histoire permet d’aller à l’essentiel et de poser la question fondamentale de l’humanité face à la mort, et de l’influence de l’amour et de la souffrance sur nos choix en cas de crise. J’ai été agréablement surprise par ce titre face auquel je ne savais pas trop à quoi m’attendre, bien que je trouve les personnages un peu fades, mais c’est souvent le cas dans un one shot.

Le Dernier envol du Papillon - Glénat :  One-shot historique émouvant, le dernier envol du papillon, de Kan Takahama publié au éditions Glénat, plonge le lecteur dans le sillage parfumé d'une courtisane de Maruyama, le quartier des plaisirs de Nagasaki. Elle se révèle digne dans l’adversité et nous fait mieux comprendre l’univers et le destin difficile de ces jeunes femmes. Ce one-shot est de grande qualité tant sur la forme que sur le fond puisqu'il ne laisse aucune question en suspens et qu'il ne se termine pas brutalement comme cela arrive régulièrement.

L’oiseau bleu - Ki-oon : Dans l’oiseau bleu, MURAKAMI Takashi propose un récit émouvant sur une femme dévastée par la dislocation de sa famille dans un accident de voiture. Cette femme au foyer sans histoire doit maintenant faire face au deuil. Cependant, cette épouse aimante fait preuve d’un courage à toute épreuve pour soigner son époux plongé dans le coma.  

Our Summer Holiday - Delcourt/Tonkam : Même si l'été touche à sa fin, l'on ne peut nier qu'il offre des moments intenses que l'on ne peut oublier. Pour les adolescents en particulier, l'été permet toute une variété de moments intenses comme autant de passages vers l'âge adulte. Avec Our summer Holiday, Kaori Ozaki propose chez Tonkam, un one shot plein de tendresse et de tristesse sur un âge difficile où l'on n'est plus vraiment des enfants et pas encore des adultes.

Contemplation

Coffe Time : Ki-oon : Dans Coffe Time Tetsuya Toyoda propose des instantanés de vie variés avec des personnages haut en couleur, mais on ne peut plus normaux, avec chacun leurs petits et gros travers. Coffe Time est un récit contemplatif qui ne ménage pas les émotions du lecteur. 

Elle s'appelait Tomoji - Rue de Sèvres : Une biographie inspirante d’une femme simple au destin remarquable, mis en lumière par le maître Jiro Taniguchi. Outre la vie de Tomiji, le titre montre le Japon rural du début du XXe siècle. 

Errance d’Emanon - Ki-oon : Kenji Tsuruta continue son voyage mélancolique aux côtés de la très énigmatique jeune femme de trois milliards d’années. Un récit poétique et vivant à retrouver dans une très belle édition grand format de la collection Latitudes des éditions Ki-oon. Emanon, à travers son histoire et ses rencontres, nous interroge et nous renvoie à la réflexion sur la place de chacun dans le monde. Si l’on est là, c’est pour une bonne raison, même si ce n’est que comme voie, comme vaisseau pour la prochaine génération, humaine ou non. Emanon a un lien singulier à la nature du fait qu’elle n’a pas toujours été humaine, et finalement elle, bien que régie par son instinct presque animal, est celle qui nous connaît le mieux, nous les humains, mais également les autres vivants. 

Globule une vie de lapin - Soleil : Après les chats, les chiens, les hamsters, les animaux de la ferme, voici l’heure de gloire du lapin en manga, par Mamemoyashi aux éditions Soleil. La charmante boule de poils s’appelle Globule (à cause de ses yeux) et joue bien des tours à son “maître”. Ce one shot rafraîchissant plaira assurément aux plus jeunes et rappellera des souvenirs aux possesseurs de lapin.

Les graphismes sont très ronds et simplistes, mais non dénués de charme et malgré tout très expressifs. On sent tout l’amour de l’auteur pour ses petits compagnons à fourrure.

Souvenir d’Emanon - Ki-oon : Les éditions Ki-oon proposent dans leur collection Latitudes une charmante adaptation en manga du personnage de science-fiction de Shinji KAJIO sous la plume du mangaka Kenji Tsuruta. Emanon est pensive et parfois taquine, mais on sent qu’elle se pose beaucoup de questions. Sa rencontre avec le jeune étudiant lui ouvre de nouvelles perspectives. Je trouve toujours ce récit très intéressant dans sa manière d’interroger la mémoire et le rôle de chacun. Emanon se souvient de tout, depuis toujours, et cela lui pèse beaucoup. Je veux bien croire qu’en plus de 3 milliards d’années, la pauvre ait une masse de mauvais souvenirs, mais elle doit aussi avoir des souvenirs fantastiques. Hélas, comme elle le souligne, les Hommes oublient et perpétuent les mêmes erreurs, sans cesse. 

Les séries courtes 

Action

Barrage - Ki-oon - 2 tomes : Avant My Hero Academia, Kohei HORIKOSHI avait fait ses premières armes avec Barrage, un shonen énergique et plein de bons sentiments narrant les aventures d’un manant devenu prince sauveur par un étrange concours de circonstances. On reconnait bien en Barrage une oeuvre de jeunesse, là où My Hero Academia fait preuve de plus de maturité et de réflexion dans la construction de ses héros et de son scénario. Reste une intrigue sympathique et prenante.

Buchimaru Chaos - Doki-Doki - 3 tomes : Buchimaru Chaos est aussi plaisant à lire avec son action non stop et ses héros autant étranges qu’intrigants. Byakuya en particulier, quel est son but final ? Quel est l’esprit qu’elle recherche ? D’autre part, le fait de savoir dès le départ qu’il s’agit d’une série en trois tomes est assez rassurant.

Cagatser - Glénat - 6 tomes : Un projet Glénat directement édité en collaboration avec la mangaka, c’est original et c’est une bonne pioche ! La jeune autrice Kachou Hashimoto est parvenue à créer une oeuvre très intéressante avec des personnages bien campés. Dans un monde en ruine, les insectes géants font la loi. Les humains survivants se regroupent dans des secteurs protégés par des militaires et des mercenaires. Mais même dans ces enclaves humaines, le danger n’est jamais loin car n'importe qui peut se transformer subitement en insecte anthropophage !  

Crimson Wolf - Kurokawa - 4 tomes : Cette petite série de Seishi Kishimoto aux éditions kurokawa transporte le lecteur sur les traces du petit chaperon rouge et du grand méchant loup dans un monde à la frontière du rêve et de la réalité. Un conte gothique qui rappelle la cruauté de certaines histoires que l’on croyait connaître depuis l’enfance. Les combats contre des monstres sont assez nombreux et bien réalisés.  

Dernière heure - Akata - 4 tomes : La petite mais espiègle maison Akata propose, avec Dernière heure de Yû, un récit étrange à mi-chemin entre récit scolaire et la lutte pour la survie de l’Humanité. Un titre à découvrir car, si l’action n’est pas au centre de l’intrigue, la tension est bien palpable.

Evil Eater - Ki-oon - 3 tomes : Evil Eater de KOJINO / Go Jin Ho pour le dessin et EIFUKU Issei pour le scénario, est une série pleine de punch qui pose plusieurs questions morales sur le devenir de nos sociétés. Dans le Japon du futur, la technologie permet de rappeler les morts. Hélas, pour ramener les défunts, il faut sacrifier une personne. Cette nécromancie technologique est donc réservée à la justice et les condamnés à mort se voient échangés contre une de leurs victimes. Mais le retour ne se fait pas sans mal et les revenants sont souvent contaminés par un bug au combien dangereux. Aussi, les agents spéciaux Nagumo et Amagi sont-ils chargés de les accompagner dans ce retour.

Ghost and Lady - Ki-oon - 2 tomes :  Le Black Museum de Kazuhiro FUJITA chez Ki-oon réouvre ses portes avec l'histoire tourmentée et flamboyante de Florence Nightingale, jeune lady anglaise pour le moins hantée, dont la vocation est de s'occuper des malades, mais qui rencontre de nombreux obstacles. Ce personnage a réellement existé et est fondamentale dans l'histoire de la médecine occidentale. Mais qu'est ce qui tourmentait à ce point la jeune Florence ? On est en plein dans l'édumanga, mais c'est un vrai plaisir. Personnellement, j'ai dévoré ce gros tome d'une traite. D'autant que j'apprécie beaucoup la personnalité de Florence Nightingale et tout ce qu'elle a apporté à la médecine moderne. Je suis également très friande de romans gothiques, aussi ai-je été comblée par ce premier tome qui gagne en puissance au fur et à mesure des pages, après un dialogue initial un peu mièvre.

Hamatora - Kurokawa - 3 tomes : Série courte de KODAMA Yûki (H) et KITAJIMA Yukinori publiée chez Kurokawa. Hamatora suit l’enquête drôle et dangereuse de Nice et Murasaki, deux adolescents facétieux dotés chacun d'un minimum, à savoir un pouvoir surhumain qui les aidera bien dans leurs aventures. 

H.E. The hunt for Energy - Tonkam - 3 tomes : Dans ce court récit en trois tomes publiés chez Tonkam, Boichi change un peu ses habitudes et nous parle d’écologie, mais toujours de manière virile ! Suite à la catastrophe de Fukushima, Hiro Narushima, qui a le don de voir les différentes énergies, décide de se lancer dans une lutte pour les énergies propres afin de sauver l’environnement. Hélas, sur sa route se dressent les multinationales qui ne l’entendent pas de cette oreille. 


Im Great Priest Imhotep - Ki-oon - 11 tomes : Ki-oon poursuit son égyptomanie avec Im Great Priest Imhotep, un shonen de Makoto Morishita haut en couleurs. L’on y suit la quête de rédemption d’Imhotep, le plus grand prêtre de l’ancienne Égypte et aussi celui qui a ouvert la porte des démons déversant sur le monde le mal et le chaos. Réveillé de nos jours, il fait équipe avec les prêtres d’Amon pour réparer ses anciens torts. 

Jabberwocky - Glénat - 7 tomes : Véritable Ovni tant sur le fond que sur la forme, Jabberwocky de HISA Masato chez Glénat manga ne laisse pas indifférent ! Dans une toute fin de XIXe siècle steampunk à souhait, un étrange duo, composé d’une humaine et d’un dinosaure, parcourt la planète accompagné du château d’If afin de déjouer les machinations qui mettent le monde en péril. Un postulat très original avec des accents western et des graphismes surprenants et très bien pensés ! Plutôt pour les lecteurs adultes quand même.

Je voudrais être tué par une lycéenne - Delcourt/Tonkam - 2 tomes : Le diptyque Je voudrais être tué par une lycéenne de FURUYA Usamaru est un seinen assez déconcertant par son sujet inattendu, explorant le psychisme de personnages très borders sous des dehors bien proprets. Il s’agit bien entendu d’un titre réservé aux lecteurs dès 15-16 ans.

Kedamame - Glénat - 4 tomes : Un titre vraiment singulier vient d’enrichir le catalogue manga des éditions Glénat. Kedamame, de Yukio Tamai, nous transporte dans un Japon médiéval où le folklore rencontre le polar noir. Une vraie claque !!! Attention, ce titre n’est pas du tout destiné aux plus jeunes.

Ken’En - Doki-Doki - 8 tomes : Les éditions Doki-doki surprennent avec une nouvelle série mignonne mais pas que, se déroulant dans un Japon médiéval pétri de folklore. Ainsi, Ken’en de Fuetsudo et Ichimura Hitoshi, nous narre la délicate mais très drôle rencontre entre un garçon singe (Kakuen) et un chien magique (Reiken) en charge de l’exorciser à la demande de villageois terrorisés.

Kokkoku - Glénat - 8 tomes : Avec Kokkoku de Seita HORIO, les éditions Glénat proposent un nouveau seinen prenant et haletant mêlant ésotérisme nippon et course poursuite dans un mode figé. Ce seinen à l'ambiance fascinante se distingue par la galerie de ses personnages plus complexes qu'il n'y paraît, ses rebondissements graduels et ses graphismes fins et détaillés, bien que les personnages soient parfois un peu rigides.

L'auteur parvient à alterner suspens, action et révélations. 

Last Hero Inuyashiki - Ki-oon - 10 tomes : OKU Hiroya propose aux éditions Ki-oon un titre profond et profondément humain. Inuyashiki est un salaryman sans histoire usé avant l’âge. Sa famille ne le respecte pas, il est atteint d’un cancer en phase terminale et son seul bonheur est la présence de son chien. Mais voilà qu’un soir, suite à un accident incroyable, il est transformé en surhomme. Il décide alors de devenir un justicier de l’ombre. Mais voilà, il n’était pas seul ce soir là et tout le monde n’est pas aussi bien intentionné… Voici un titre très intéressant, généralement tout public, sauf l’arc avec les Yakuza, qui propose une vraie réflexion sur la nature humaine.  

Le couvent des Damnées - Glénat - 6 tomes : Le Couvent des Damnées est un seinen de Minoru Takeyoshi publié aux éditions Glénat. L'on y suit la vie de la jeune Ella, enfermée avec d'autres jeunes filles dans un couvent. Leur crime ? Être des filles de sorcières dont les parents ont été exécutés par l'inquisition. Mettant chaque jour leur vie en jeu, elles vont s’unir pour survivre et échapper à cet enfer où la mort rôde en permanence. Voici un titre incroyablement fort et bien mené. Ella est incroyable d'intelligence et de détermination. Le titre est violent mais pas gratuitement, et reste longtemps en tête.

Le voleur d’estampes - Glénat - 2 tomes : Le premier tome du Voleur d'estampes, de Camille Moulin-Dupré chez Glenat, est une des meilleures surprises de cette année. Que dire, sinon la claque prise par cet ouvrage. Si la narration flottante et la quête de liberté des deux jeunes héros, coincés dans une société en plein bouleversement mais paradoxalement toujours aussi stricte, sont déjà intéressantes, ce sont surtout les graphismes qui interpellent. L'intrigue se développe à la manière d'un recueil d'estampes clairement inspirées de maîtres tel Utamaro.  Les dialogues sont finalement peu nombreux pour laisser la part belle à l'illustration. 

Pour parvenir à un tel résultat l'auteur, Camille Moulin-Dupré, s'est inspiré des estampes qui ont bercé son enfance. Personnages et décors, faits à la main, ont ensuite été assemblés et articulés par ordinateur. Le résultat est surprenant et onirique.

Les Montagnes hallucinées - Ki-oon - 2 Tomes : Les éditions Ki-oon frappent fort avec la sortie des Montagnes Hallucinées, adaptation en manga du roman de science-fiction éponyme de Lovecraft par Gou Tanabe. Outre l'intérêt premier du titre du point de vue littéraire, l'édition en elle-même est magnifique. Je trouve l’adaptation des Montagnes Hallucinées en manga particulièrement réussie. Il n’est pourtant pas aisé de condenser sans trahir une telle oeuvre.

Ludwig Revolution - Tonkam - 4 tomes : Cette série courte de Kaori Yuki publiée chez Tonkam propose une vision pour le moins gothique et sarcastique des contes de fées de notre enfance. Ludwig a tout du prince charmant et doit se trouver une épouse à la hauteur. Cependant, le jeune homme, aussi beau qu’intelligent, a des goûts bien particuliers, et sa quête de va pas être de tout repos face à des prétendantes tout aussi dévoyées que lui. Une fois encore, le trait est particulièrement soigné et reconnaissable et les contes revisités avec intelligence nous rappellent qu’à leur origine, ils se terminaient rarement bien.  

Magdala alchemist path - Ototo - 4 tomes : ARISAKA Aco et HASEKURA Isuna chez Ototo proposent un récit de medieval-fantasy autour de l'alchimie où une jeune fille et deux alchimistes redoutables doivent remplir un contrat difficile ; enquêter sur la disparition de leur prédécesseur et éviter toutes sortes de complots. Un récit assez moderne, bien que parfois un peu rapide, qui rappelle l’excellente série (toujours en cours) Spice & Wolf également chez Ototo !

Magical Girl Boy - Akata - 2 tomes : La collection WTF d'Akata n'en finit pas de surprendre. Après le loufoque Desperate Housecat, voici Magical Girl Boy de Môkon Icchokusen où la jeune Saki Uno devient une magical girl un peu spéciale, toute en muscles. Un manga sur la question de genre et les clichés sur fond d’invasion sournoise, souvent rigolo, parfois absurde mais toujours surprenant. Un manga qui casse les codes !

Mythical Beast Investigator - Ototo - 2 tomes : Série courte et percutante dessinée par HOSHINO Koïchirô et scénarisée par AYASATO Keishi, propose de suivre une jeune inspectrice des créatures légendaires qui va de village en village afin d’apaiser les situations entre les humains et les créatures, prenant le parti des uns et des autres selon la situation afin de maintenir l’équilibre. Elle est impartiale et d’un grand calme, d’autant qu’elle n’est pas seule. Chaque arc a une portée morale et les humains ne tiennent pas toujours le beau rôle. 

Monster x Monster - Ki-oon - 3 tomes : Ki-oon bouscule une nouvelle fois ses lecteurs avec Monster x Monster de Nikiichi Tobita dont le premier tome nous présente un anti-héros tête à claque ! Ce titre est aussi bon que WTF, avec un héros tête à claque, une mère au bord de la crise de nerfs, des jeunes femmes loin d'être frêles et une étrange industrie autour des « monstres » dont on peut se demander si, au vu des traitements infligés à ces derniers, l'auteur ne dénonce pas la maltraitance animale au même titre qu'une critique sociale sur l'emploi des jeunes, les phénomènes de mode, la société de consommation …

Origin - Pika - 10 tomes : Le prolifique Boichi est arrivé en grande pompe dans le catalogue de Pika avec Origin, un seinen puissant et musculeux qui se déroule dans un avenir pas si lointain alors que les robots humanoïdes sortent de l’ombre. Origin allie blagues pas du tout en dessous de la ceinture, malgré les tenues des femmes, et action. 

Poison City - Ki-oon - 2 tomes : Tetsuya Tsutsui propose dans Poison City un manga à double fond sous forme de règlement de compte. En effet, il a débuté la rédaction de ce manga après avoir appris qu’un de ses mangas a été censuré par un comité régional. Il propose donc une incursion dans le futur proche où l’ensemble de la production de mangas est censurée par des senseurs étroits d’esprits. 

Sentiments

A Silent Voice - Ki-oon - 7 tomes : Oeuvre de jeunesse particulièrement remarquée pour sa sensibilité et son engagement OHIMA Yoshitoki a proposé une oeuvre majeure et inspirante abordant des sujets aussi difficiles que le handicap et le harcèlement scolaire. C’est aussi un récit de maturité et de rachat de ses fautes à mettre entre toutes les mains. 

Emma - Ki-oon - 5 tomes : Autrice phare du catalogue Ki-oon, MORI Kaoru narre dans Emma la vie tourmentée d’Emma, jeune servante de l’époque victorienne, qui a attiré le regard d’un jeune noble. Leur histoire impossible connaît de nombreux rebondissements. Très consciencieuse, la mangaka a accordé un grand soin aux costumes et aux décors d’époque. Il y a un parfum de Jane Austen dans ce récit.  

Good Night I love you - Akata - 4 tomes : Les éditions Akata proposent avec Good night I Love You de John Tarachine un récit touchant sur la mort, l’amour filial et la découverte de la vie par un jeune homme trop solitaire. Traiter avec douceur le sujet du deuil est assez novateur, même pour le manga, et je remercie les éditions Akata d'avoir eu le courage de proposer un tel titre en 4 tomes répartis sur 4 semestres.  

Kid I Luck - Ki-oon - 3 tomes : Un joli titre de OSADA Yûkô qui réserve bien des surprises et laisse une longue impression à ses lecteurs. Plein de tendresse, l’on y retrouve un jeune voyou qui tente de redonner le sourire à son amie d’enfance qui a vécu une grave agression. Cette dernière, devenue totalement dépressive il fait tout son possible pour toucher son cœur. Mais la mission s’avère des plus difficiles pour l’adolescent dont le sens de l’humour est inexistant. Un récit sur l’amitié et la maturité, mais également sur l’humour japonais. Le jeune héros s’avère particulièrement attachant et l’histoire touchante, entre drame et humour frais. Je précise que ce n’est pas parce que ce manga parle d’humour qu’il est pour les enfants. Il faut une certaine maturité pour en appréhender toutes les nuances. 

Les temps retrouvés - Ki-oon - 2 tomes : Kei Fujii et Cocoro Hirai reviennent aux éditions Ki-oon dans la jolie collection Latitudes avec le premier tome d’une mini série qui va en compter deux  : Les temps retrouvés, qui montre que l’amour n’a pas d’âge et que l’on a vu souvent rejaillir le feu de l´ancien volcan qu'on croyait trop vieux (référence !!!) Le titre a une douce puissance, du fait de la retenue de ses deux héros. C’est une sorte de Roméo et Juliette de l’âge d’argent. Ce récit nous rappelle que l’amour n’a pas d’âge et qu’il faut profiter de l’instant présent, que l’on ait 20 ans ou 70.

Pandemonium - Ki-oon - 2 Tomes : Original et poétique, Pandemonium, de SHIBAMOTO Shô aux éditions Ki-oon, propose une réflexion sur la différence et les croyances. Zipher brave tous les dangers pour aller dans le village des dieux afin que ceux-ci ressuscitent sa petite amie. Mais il est loin de se douter de ce qui l’attend dans ces terres désolées. Les graphismes sont somptueux.    

Père et fils - Ki-oon - 8 tomes : Ki-oon étoffe son catalogue de seinen avec le ravissant Père et fils de Mi TAGAWA, un récit doux sur les liens qui unissent un père absent et son très jeune fils. Les dessins sont ravissants et Torakichi est très expressif sans être caricatural. Il y a un léger décalage de style entre les souvenirs et le temps présent, mais cela facilite d'autant mieux la compréhension.

Ressentiment - Ki-oon - 2 tomes : HANAZAWA Kengo propose chez ki-oon deux épais tomes traitant de sujets aussi vastes que les mondes virtuels, les liens humains, la solitude, la pression sociale. Takuro Sakamoto est un trentenaire raté, malheureux dans sa vie professionnelle et surtout dans sa vie privée. Un jour, il apprend qu’un de ses amis, encore plus looser que lui, est un tombeur qui vit entouré de jeunes femmes … virtuelles. Il se demande alors si ce ne serait pas la solution pour ne plus être seul, mais même là, la situation se complique. Ce titre mature mêle habilement le réel et le virtuel. Parfois drôle, souvent dramatique, il propose une vraie réflexion et pousse parfois le lecteur assez loin. 

Sous le ciel de Tokyo - Delcourt/Tonkam - 2 tomes : A la croisée de Zero pour l’éternité et de Dans un recoin de ce monde, sous le ciel de Tokyo de Seiho Takizawa chez soleil manga narre les journées d’un couple tokyoïte dont l’époux est pilote de l’armée impériale pendant la seconde Guerre Mondiale. Sous le ciel de Tokyo est un manga très intéressant du point de vue historique, mais également scénaristique. Après une petite réserve dans les premières pages, je me suis finalement attachée à ce drôle de duo.

Humour 

Anus Beauté - Kurukawa - 2 tomes : OHMI et ÔMI Takeshi proposent un titre audacieux sur un sujet de société particulièrement répandu au Japon : les hémorroïdes. Au fil des pages, entre deux gags, les auteurs proposent des conseils pour soigner ou tout du moins vivre avec ce mal tabou ! 

Hanada - Ki-oon - 5 tomes : ISSHIKI Makoto propose un titre véritablement intergénérationnel avec Hanada. Très drôle, parfois émouvant, cette série suit un petit garnement qui, suite à un accident, peut maintenant voir les fantômes. Avec cette capacité il va faire de nombreuses expériences qui vont l’aider à mûrir. Drôle et attachant, ce manga old school est à mettre dans toutes les mains !

MAJ 2020/01/31: Suite à la publication de cet article vous êtes nombreux à m'avoir fait des retours très positifs sur facebook et à m'avoir conseillé des titres supplémentaires. Je vous en remercie sincèrement. N'ayants pas encore lu ces titres, je vous les partages ici et les intégrerai progressivement au corps de l'article avec la mention "conseil des lecteurs" !

Vers juillet il y aura un nouvelle MAJ avec de nouveaux titres !!!!

  • Le Gourmet solitaire
  • Re : Tean
  • Our Summer love
  • Pochi & Kuro
  • Gosick
  • Zelda
  • Mephisto
  • Le Tunel
  • Resident Evil - Marhawa Desire
  • Resident Evil Heavenly Island
  • Santetsu
  • 1 an après
  • Boxers et Saints
  • Iron Hammer against the witch
  • Le Roi des ronces
  • Ecole Bleue
  • Googles
  • King of Eden
  • Mermaid Prince

J’espère que ce petit guide pourra vous être utile lors de vos prochains achats. Si vous avez d’autres titres à proposer, n’hésitez pas à les mentionner dans les commentaires, ce sera un grand plaisir pour moi de vous lire !

Bien entendu, cet article sera régulièrement mis à jour en fonction de mes découvertes wink

Retour à l'accueil